SAMSON

JEAN-PHILIPPE RAMEAU (1683-1764)

CRÉATION MONDIALE FESTIVAL D’AIX-EN-PROVENCE
EN COPRODUCTION AVEC LE THÉÂTRE NATIONAL DE L’OPÉRA-COMIQUE

AVEC LE SOUTIEN DE

GRANDE DONATRICE D’EXCEPTION DU FESTIVAL D’AIX-EN-PROVENCE

D'AMMODO ET DU CERCLE DES MÉCÈNES ASSOCIÉS

Opéra

LIBRE CRÉATION DE CLAUS GUTH ET RAPHAËL PICHON D’APRÈS SAMSON, UN OPÉRA PERDU DE JEAN-PHILIPPE RAMEAU ET UN LIVRET CENSURÉ DE FRANÇOIS-MARIE AROUET DIT VOLTAIRE (1734 ET 1736), INSPIRÉ DE LA BIBLE (LIVRE DES JUGES)

Partager

Direction et conception musicale
Raphaël Pichon*
Mise en scène, concept et scénario
Claus Guth
Scénographie
Étienne Pluss
Costumes
Ursula Kudrna
Lumière
Bertrand Couderc
Chorégraphie
Sommer Ulrickson
Conception son
Mathis Nitschke
Vidéo
rocafilm
Collaboration à l’écriture
Eddy Garaudel
Dramaturgie
Yvonne Gebauer
Samson
Jarrett Ott
Dalila
Jacquelyn Stucker
Timna
Lea Desandre*
Achisch
Nahuel di Pierro
Elon
Laurence Kilsby
L'Ange
Julie Roset*
Un convive
Antonin Rondepierre
La Mère de Samson
Andréa Ferréol
Chœur et Orchestre
Pygmalion
*Anciennes et ancien artistes de l’Académie

À propos

Quand, en 1733, le plus brillant esprit de son temps, Voltaire, s’associe le plus grand compositeur, Rameau, pour mener à bien une ambitieuse réforme de l’art lyrique, cela donne l’opéra biblique Samson. Mais jugé sulfureux, le livret est censuré et la partition, perdue – reprise par bribes incertaines dans des ouvrages ultérieurs. Hantés par ce projet singulier devenu l’une des plus belles chimères de l’histoire de l’opéra, Claus Guth et Raphaël Pichon ont voulu non pas en reconstituer la lettre mais en recréer l’esprit : associer un récit d’une force et d’une noblesse inédites à la plus éloquente des musiques. Samson est l’élu de Dieu mais son pouvoir extraordinaire l’isole autant qu’il le distingue : une suite d’amours trompeuses va le retourner en pulsion destructrice, faisant de l’Hercule biblique le premier suicidé meurtrier de masse. Entourant Jarrett Ott, Jacquelyn Stucker et Lea Desandre dans les rôles principaux, le chœur et l’orchestre Pygmalion deviennent les acteurs à part entière d’une fresque sublime, extraordinairement actuelle.

Dates

jeudi4juillet 2024
Théâtre de l'Archevêché21:30
Réserver
samedi6juillet 2024
Théâtre de l'Archevêché21:30
Réserver
mardi9juillet 2024
Théâtre de l'Archevêché21:30
Réserver
vendredi12juillet 2024
Théâtre de l'Archevêché21:30
Réserver
lundi15juillet 2024
Théâtre de l'Archevêché21:30
Réserver
jeudi18juillet 2024
Théâtre de l'Archevêché21:30
Réserver
Catégorie Plus
300,00 €
Catégorie 1
220,00 €
Catégorie 2
175,00 €
Catégorie 3
135,00 €
Catégorie 4
93,00 €
Catégorie 5
60,00 €
Catégorie 6
32,00 €

Tarifs jeunes : 90€, 66€, 52€, 40€, 27€, 18€, 10€

Spectacle disponible en abonnement et en formule Dîner et Opéra

Spectacle en français surtitré en français et en anglais
2h25 avec un entracte

MÉDIAS

Parcours liés

LA CLEMENZA DI TITO

WOLFGANG AMADEUS MOZART (1756-1791) — OPÉRA EN CONCERT MIS EN ESPACE

LEA DESANDRE — HUW MONTAGUE RENDALL — THOMAS DUNFORD

Conservatoire Darius Milhaud — 8 juillet, 20h