[ EXPOSITION ] ETEL ADNAN

Au festival Publié le 03/06/2022
Le Poids du monde V, 2016, Gravure d'Etel Adnan
© The Estate of Etel Adnan. Courtesy Galerie Lelong & Co

En juillet dernier, le Festival d’Aix-en-Provence créait L’Apocalypse arabe de Samir Odeh-Tamimi, un oratorio moderne composé d’après le poème d’Etel Adnan et mis en espace par Pierre Audi (spectacle créé à LUMA Arles — coproduction Fondation Luma). Cet été le Musée des Tapisseries, en partenariat avec la Galerie Lelong & Co et en collaboration avec le Festival d’Aix-en-Provence, présente, en hommage à son œuvre, une exposition consacrée à la poétesse et artiste visuelle Etel Adnan.

Disparue en novembre dernier, l’autrice américano-libanaise fut une artiste extraordinairement versatile que ses origines et son parcours nomade ont placée à la croisée des cultures, des religions et des langues – du bassin méditerranéen comme du monde occidental. Elle est une figure majeure par la variété de ses expérimentations et sa fidélité à certains enjeux et motifs, avec comme constante la recherche de la profondeur et de l’expression dans la simplicité. L’ensemble de son œuvre qui n'a cessé d’inspirer nombre d’artistes et d’admirateurs, a été récompensé par le Prix Lichtwark 2021.
Ses tableaux abstraits, irradiants la lumière et le soleil, comme ses dessins sont devenus, au fil du temps, une référence dans le monde de l’art. Elle décline les paysages de ses pérégrinations sur des leporellos qui se déplient pour former de longues frises entremêlant formes abstraites et textes, aquarelle et encre et libérant ainsi image et texte de leurs carcans habituels.

Trois tapisseries réalisées en basse lisse avec l’atelier Lucas Pinton à Aubusson, cinq estampes de la série Le Poids du monde et des photographies de Ruth Walz de la création mondiale de L’Apocalypse arabe seront présentées du 4 juin au 18 septembre 2022 au Musée des Tapisseries, dans l’enceinte du Palais de l’Ancien Archevêché où chaque été depuis 1948 s’élèvent les plus grandes voix d’opéra.

 

Le Cercle Etel Adnan pour la Méditerranée, créé par le Festival d'Aix-en-Provence en hommage à la grande artiste récemment disparue, permet aux philanthropes d’encourager le dialogue interculturel et la diffusion des productions en lien avec l’histoire et les identités musicales méditerranéennes.
REJOIGNEZ LE CERCLE ETEL ADNAN POUR LA MÉDITERRANÉE

Vous aimerez aussi

Structures standard
—  Au festival

DES STRUCTURES STANDARD POUR RÉDUIRE L’IMPACT CARBONE DES DÉCORS D’OPÉRA

En 2020, les directions techniques de cinq maisons d’opéra (Festival d’Aix-en-Provence, Opéra de Lyon, Théâtre du Châtelet, Opéra national de Paris...

—  Au festival Et vous

À vos agendas

18 janvier : Programmation complète et détaillée sur notre site internet / 25 janvier – 10h : Ouverture des réservations des abonnements / 1er février...

Cour du Théâtre de l'Archevêché © Henry Ely
—  75 ANS Au festival

UNE NOUVELLE HISTOIRE DES DÉBUTS DU FESTIVAL : LES FEMMES QUI ONT FAIT AIX-EN-PROVENCE

La saison 2023 marquera le 75e anniversaire du Festival d’Aix. Gabriel Dussurget (1904-1996) montait en effet en 1948 un « Festival Mozart », qui...

Vignette vidéo Passerelles
—  Vidéo

[ PASSERELLES ] L'EXPÉRIENCE ACTIVE DE L'OPÉRA PAR LA SENSIBILISATION ET LA PRATIQUE

Passerelles rassemble l’ensemble des actions de médiation, de sensibilisation et de pratique artistique portées tout au long de l’année par les...

Concert en tournée de la Résidence de musique de chambre - Festival d'Aix-en-Provence 2022
—  Académie

CET AUTOMNE, L’ACADÉMIE RECRUTE POUR LES PROCHAINES RÉSIDENCES D’ARTISTES

Centre international de perfectionnement et de création artistique, l’Académie du Festival d’Aix est depuis 1998 un véritable tremplin professionnel...