Disparition de Montserrat CaballÉ

Au festival Publié le 06/10/2018
Montserrat Caballé
© Mondadori Publishers

Festival d’Aix, été 1980. La soprano espagnole Montserrat Caballé triomphe dans le rôle-titre de Semiramide de Rossini, au sein d'une distribution qui rassemble la fine fleur du bel canto – notamment Marilyn Horne et Samuel Ramey. La diva catalane est alors au sommet de ses moyens et de sa célébrité. Et cette Sémiramis restera comme l’un des sommets de sa carrière.

Ce n’était toutefois pas la première apparition de «la» Caballé au Festival d’Aix-en-Provence. Elle y avait déjà été invitée en 1975 pour des représentations de la rare Elisabetta, regina d’Inghilterra de Rossini; puis, en 1977, pour Roberto Devereux de Donizetti, ouvrage dans lequel elle incarnait de nouveau la reine Elisabeth I.

Personnification de la diva sublime et fantasque à la fois, héritière de Maria Callas dans la redécouverte du bel canto romantique, Montserrat Caballé a poursuivi une carrière longue et remarquable. Elle s’est éteinte le 6 octobre dernier dans sa ville natale de Barcelone. Mais sa voix résonne encore dans le souvenir de nombreux festivaliers.

VIDÉO : MONTSERRAT CABALLÉ EST SÉMIRAMIS AU FESTIVAL D'AIX

Vous aimerez aussi

—  Au festival Et vous

À vos agendas

18 janvier : Programmation complète et détaillée sur notre site internet / 25 janvier – 10h : Ouverture des réservations des abonnements / 1er février...

Cour du Théâtre de l'Archevêché © Henry Ely
—  75 ANS Au festival

UNE NOUVELLE HISTOIRE DES DÉBUTS DU FESTIVAL : LES FEMMES QUI ONT FAIT AIX-EN-PROVENCE

La saison 2023 marquera le 75e anniversaire du Festival d’Aix. Gabriel Dussurget (1904-1996) montait en effet en 1948 un « Festival Mozart », qui...