— Extrait vidéo

La Colombe, le Renard et Héron (2014)

Fruit du voyage séculaire de contes indiens jusqu’au Moyen-Orient et source d’inspiration des Fables de La Fontaine, le Kalîla wa Dimna jouit dans le monde arabe d’un prestige équivalent à celui des Mille et une nuits. C’est sur l’une des fables de ce grand recueil, « La Colombe, le Renard et le Héron », qu’a voulu s’appuyer le compositeur et ‘ûdiste palestinien Moneim Adwan pour créer une oeuvre scénique, alternant parties chantées en arabe par le choeur amateur Ibn Zaydoun et parties contées en français. Une parabole cruelle sur la peur et la tyrannie, dont le metteur en scène Olivier Letellier ne manquera pas de souligner toute l’actualité… Cette forme artistique initie un projet collaboratif autour d’autres récits du Kalîla wa Dimna, à découvrir au Festival d’Aix-en-Provence 2016. ---------------- Fruit of the age-old travel of Indian tales to the Middle-East and source of inspiration for the Fables of Jean de La Fontaine, the collection of tales Kalîla wa Dimna has inspired a creation by composer Moneim Adwan, on the tale « La Colombe, le Renard et le Héron ». This performance introduced a broader project on Kalîla wa Dimna, to be discovered at the Festival d’Aix-en-Provence 2016.

En savoir plus sur Kalîla wa Dimna