Festival mondial

Une très forte attractivité nationale et internationale

Fort de son succès, le Festival d’Aix accueille un grand nombre de spectateurs et de journalistes venus du monde entier.

Les spectateurs venus assister à un spectacle lyrique au Festival d’Aix repartent avec le souvenir d’une expérience forte d'émotion, d'audace et d'excellence dans le contexte unique d’un théâtre de plein air sous le ciel de Provence.

La presse internationale se déplace chaque année pour assister aux représentations du Festival. Ainsi, des journalistes du Financial Times, du New York Times, ou encore d’Opera Today font le déplacement jusqu’à Aix-en-Provence pour découvrir les nouvelles productions et créations du Festival d’Aix.

La qualité exceptionnelle des productions du Festival repose sur la présence, chaque année renouvelée, d’artistes de renom et de grands orchestres et chœurs et de coproducteurs internationaux.

La célèbre mise en scène de Carmen de Bizet par Dmitri Tcherniakov, produite au Festival d’Aix en juillet 2017 et premier décor d’opéra 100% éco-conçu et 100% recyclable et réutilisable, rencontre toujours un grand succès sur les scènes internationales et poursuit ses tournées en 2022 au Théâtre de la Monnaie de Bruxelles, aux Théâtres de la Ville de Luxembourg puis à l’Opéra de Philadelphie.

Les dernières éditions ont notamment accueilli, en 2019, Romeo Castellucci pour la mise en scène inédite du Requiem de Mozart en coproduction avec le Festival d’Adélaïde, le Palau de les Arts à Valencia, les Wiener Festwochen à Vienne, le Théâtre de la Monnaie à Bruxelles et Theater Basel, les sopranos américaines Angel Blue et Catherine Malfitano, et Christophe Honoré pour la mise en scène de Tosca de Puccini qui a fait cet été-là son entrée au répertoire du Festival d'Aix, la metteuse en scène Andrea Breth pour un Jakob Lenz choc interprété par le célèbre baryton Georg Nigl, Ivo van Hove pour la mise en scène de Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny de Kurt Weill en coproduction avec le Dutch National Opera, le Metropolitan Opera, les Théâtres de la Ville de Luxembourg et l’Opéra des Flandres.

En 2021, le Festival d’Aix invite la compositrice Kaija Saariaho pour la création mondiale d’Innocence, son dernier opéra mis en scène par Simon Stone et déjà considéré comme une œuvre majeure du répertoire contemporain. Il fait également l’objet d’une prestigieuse collaboration avec le Royal Opera House-Covent Garden, le Finnish National Opera, le Dutch National Opera, l’Opéra de San Francisco et le Met. Cette même année, le Festival accueille Daniele Rustioni et Barrie Kosky pour, respectivement, diriger et mettre en scène Falstaff de Verdi coproduit avec l’Opéra de Lyon, le Bolchoï et le Komische Oper de Berlin ainsi que Le Coq d’or de Rimski-Korsakov coproduit avec le Festival d’Adelaïde, l’Opéra de Lyon et le Komische Oper de Berlin avec lesquels le Festival nourrit des collaborations fructueuses.

2021, c’est aussi l’année de la création mondiale au Festival d’Aix de L’Apocalypse arabe de Samir Odeh-Tamimi sur un livret tiré du poème homonyme d’Etel Adnan, qui s’est vu décernée le prix Lichtwark 2021, et dans la mise en espace de Pierre Audi. Ce nouvel opéra créé à LUMA-Arles fait l’objet de nombreuses coproductions : Abou Dhabi Festival et la Fondation Luma.

Attaché à la création contemporaine et à la relecture du répertoire, le Festival d’Aix est également un Festival résolument tourné vers l’avenir. Il entend sans cesse se renouveler afin de proposer chaque année au public des créations et des nouvelles productions qui font l’opéra de demain. Le Festival devient le laboratoire de l’opéra du XXIe siècle où création et répertoire s’alimentent l’un l’autre.

Après Written on Skin de George Benjamin créé à Aix en juillet 2012, l’immense succès de la création d'Innocence de Kaija Saariaho, en juillet 2021 à Aix dans la mise en scène de Simon Stone, retentit à travers le monde et distingue à nouveau le Festival comme lieu de création de l’opéra d’aujourd’hui.

 


Un Festival qui rayonne à travers le monde

Depuis une dizaine d’années, la circulation croissante de ses productions sur les scènes et les écrans du monde entier a permis au Festival de se créer une image forte, y compris très loin de son territoire.

Calendrier des tournées & reprises des opéras du Festival d’Aix

Carte Google Map des retransmissions

 


Le Festival d’Aix en Méditerranée

Le Festival contribue à renforcer la vitalité et la circulation de la musique et du spectacle vivant en Méditerranée en s’appuyant sur des échanges réciproques et dynamiques valorisant la dimension européenne de la Méditerranée et l’identité méditerranéenne de l’Europe.

Pour cela l’Orchestre des Jeunes de la Méditerranée du Festival d’Aix propose à de jeunes instrumentistes talentueux de la région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur et du bassin méditerranéen, sélectionnés sur audition dans une vingtaine de villes en Méditerranée, une expérience de la vie professionnelle de musiciens d’ensemble et d’orchestre en répétition ou en création, en concert à Aix et en tournée en Méditerranée. À travers deux sessions de formation (orchestre symphonique et ensemble de création interculturelle), ils bénéficient d'un encadrement pédagogique assuré par des musiciens prestigieux.

Créé en 2014 à l’initiative du Festival d’Aix-en-Provence, le réseau Medinea, qui rassemble plus de vingt organisations culturelles de la région euro-méditerranéenne, soutient l’insertion professionnelle des jeunes musiciens méditerranéens en développant des projets interculturels favorisant le dialogue, la transmission et la mobilité en Méditerranée.