Tabea Zimmermann

L’Alto à l’honneur

Auditorium Campra, Conservatoire Darius Milhaud
13 juillet
Alto
Tabea Zimmermann
Voix
Andrea Hill
Piano
Edwige Herchenroder

La commande faite à Charlotte Bray est soutenue par la Sacem.

Charles Martin Loeffler Quatre poèmes, op. 5
Charlotte Bray* In Black Light
Création mondiale pour alto solo (dédiée à Tabea Zimmermann)
Franz Liszt Romance oubliée pour alto et piano
Zoltán Kodály Adagio pour alto et piano (transcription pour alto)
Johannes Brahms Zwei Gesänge, op. 91

 

Libérer l’alto de son rôle d’instrument secondaire, telle fut la volonté de Brahms qui l’érigea en digne partenaire de la voix, de même que la compositrice Charlotte Bray hisse l’instrument au rang de soliste dans la création qu’elle confie à Tabea Zimmermann. L’heure est aussi à la redécouverte : celle des mélodies de Loeffler sur des poèmes de Verlaine et de Baudelaire, de l’irrésistible Adagio de Kodály issu de sa période brahmsienne et d’une pièce intimiste de Liszt s’inspirant de Berlioz – fervent défenseur d’une virtuosité propre à l’alto.

* ancienne artiste de l'Académie

TÉLÉCHARGEZ LE PROGRAMME DE SALLE

Vendredi 13 juillet 2018
20h00

Tarif : 25€ / 15€
Tarif jeunes : 8€
Tarif découverte enfant
Pour les détenteurs du PASS : 20€

Vous aimerez aussi