Les Mille endormis

Adam Maor (1983)

Théâtre du Jeu de Paume
6 8 10 12 14 juillet
Livret de Yonatan Levy
Commande du Festival d'Aix-en-Provence et des Théâtres de la Ville de Luxembourg

CRÉATION MONDIALE
Direction musicale
Elena Schwarz*
Mise en scène
Yonatan Levy
Scénographie
Julien Brun
Costumes
Anouk Schiltz
Lumière
Omer Shizaf
Dramaturge
Amir Farjoun
Assistant à la direction musicale
Antonin Rey
Assistant à la mise en scène
Amir Farjoun
Chef de chant
Nathanel Bas
Réalisation informatique musicale Ircam
Augustin Muller
Ingénieur du son Ircam
Serge Lacourt
Le Premier Ministre
Tomasz Kumięga*
Nourit, son assistante
Gan-ya Ben-gur Akselrod*
S. chef du Service Général de la Sécurité
David Salsbery Fry
Une voix du monde : Le Ministre de l’Agriculture / Un manifestant / Un cantor
Benjamin Alunni*
Ensemble
United Instruments of Lucilin
*Anciennes et anciens artistes de l'Académie

Nouvelle production du Festival d'Aix-en-Provence

Le Festival d'Aix remercie Jean-François Dubos (JFD Associés) pour son soutien à la création de cette œuvre

En coproduction avec Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Helsinki Festival, Calouste Gulbenkian Foundation (Lisbonne), Théâtre Royal de La Monnaie / De Munt (Bruxelles), Chapelle musicale Reine Elisabeth

Avec le soutien d'enoa et du programme Europe Créative de l'Union européenne

En coproduction avec Ircam - Centre Pompidou

Depuis la guerre, j’avais du mal à être en compagnie des hommes. Le sommeil était mon état naturel. C’est là que je vivais pleinement, et cette plénitude m’était nécessaire, comme l’air l’est à la respiration.

Aharon Appelfeld : Le garçon qui voulait dormir, 2011

Mille détenus administratifs font une grève de la faim. Le Premier Ministre décide de les plonger dans un sommeil qui détournerait l’attention internationale. Mais voilà que les mille dormeurs palestiniens causent des insomnies au peuple israélien. Dès lors il est urgent d’envoyer une émissaire dans le monde des rêves… À travers leur parabole onirique, leur conte oscillant entre gravité et légèreté, le compositeur Adam Maor et le dramaturge Yonatan Levy, tous deux Israéliens, parlent d’un pays déchiré, d’une société multiculturelle que ses dirigeants n’envisagent plus comme un tout organique, mais comme une irréconciliable mosaïque. Leur opéra bariolé de couleurs tour à tour fantasques et rêveuses, en création au Festival d’Aix avant une tournée internationale, est traversé d’une certitude : « il n’est d’autre patrie que l’espace entre une âme et une autre. »

 

  • LE  MONDE

    Un univers singulier, séduisant et provocateur, qui mêle fable politique, conte philosophique et parabole fictionnelle.
  • LE FIGARO

    À la fois satirique, politique et poétique.
  • OLYRIX

    [ Un ] conte des mille et une nuit d’un genre nouveau, dont l’expérience globale est décapante et tonifiante. 
  • LUXEMBURGER WORT

    Un bonheur de musique lyrique contemporaine.
  • LA MARSEILLAISE

    Une œuvre fascinante tant par la musique que par la réflexion qu’elle peut susciter.

     


avec le soutien de

 

Samedi 6 juillet 2019
17h00
Réserver
Lundi 8 juillet 2019
20h00
Réserver
Mercredi 10 juillet 2019
20h00
Réserver
Vendredi 12 juillet 2019
20h00
Réserver
Dimanche 14 juillet 2019
20h00
Réserver

Tarifs : 70€, 50€, 30€
Tarif jeunes : 9€
Tarif opéra en famille
Spectacle disponible en abonnement 100% opéra ou 100% création

1h sans entracte

Spectacle en hébreu surtitré en français et en anglais