LE COQ D'OR

NIKOLAÏ RIMSKI-KORSAKOV (1844 — 1908)

Théâtre de l'Archevêché
2 4 7 9 11 14 juillet
OPÉRA EN TROIS ACTES
LIVRET DE VLADIMIR I. BIELSKI D'APRÈS LE CONTE EN VERS LE COQ D'OR D’ALEXANDRE POUCHKINE
CRÉÉ LE 7 OCTOBRE 1909 À MOSCOU AU THÉÂTRE SOLODOVNIKOV
Direction musicale
Aziz Shokhakimov
Mise en scène
Barrie Kosky
Scénographie
Rufus Didwiszus
Costumes
Victoria Behr
Lumière
Franck Evin
Chorégraphie
Otto Pichler
Dramaturgie
Olaf A. Schmitt
Le Tsar Dodon
Dmitry Ulyanov
La Reine de Chemakha
Sabine Devieilhe*
L'Astrologue
Andrei Popov
Le Tsarévitch Aphron
Huw Montague Rendall
Le Tsarévitch Gvidon
Oleksiy Palchykov
Polkan
Mischa Schelomianski
Amelfa
Margarita Nekrasova
Le Coq d'or
Michael-John Harper
La voix du Coq d'or
Anna Denisova
Chœur et Orchestre
Chœur et Orchestre de l'Opéra de Lyon
*ancienne artiste de l’Académie

NOUVELLE PRODUCTION DU FESTIVAL D’AIX-EN-PROVENCE
EN COPRODUCTION AVEC L'OPÉRA NATIONAL DE LYON, LE KOMISCHE OPER BERLIN
AVEC LE GÉNÉREUX SOUTIEN DE ALINE FORIEL-DESTEZET

Ceci n’est qu’un conte, mais il instruira les braves gens.

Alexandre Pouchkine : Le Coq d’or, 1834

« Kiriki, kirikoukou ! Tu peux dormir en paix ! » De cet appel claironnant, un coq d’or fourni par un astrologue-magicien tranquillise le roi Dodon : les frontières de son royaume ne sont pas menacées. « Kiriki kirikoukou ! Prends garde, réveille-toi ! » Voici que l’oiseau annonce un envahisseur, obligeant le souverain à partir en guerre… pour mieux tomber dans les bras d’une séduisante étrangère. Reprenant la donnée ironique d’un conte imaginé par Pouchkine, Rimski-Korsakov calibre son dernier opéra comme une satire décochée contre le régime tsariste. Il le fait en déployant tout le faste d’un orchestre scintillant, de chœurs roboratifs, de mélodies entêtantes et d’harmonies exotiques. Quant au metteur en scène Barrie Kosky, il trouve dans cette fascinante fable le souvenir de Shakespeare et le pressentiment du théâtre de l’absurde, pour un spectacle aux allures de parade fantasque, divertissant jusqu’au désespoir.

Jeudi 2 juillet 2020
22h00
Réserver
Samedi 4 juillet 2020
22h00
Réserver
Mardi 7 juillet 2020
22h00
Réserver
Jeudi 9 juillet 2020
22h00
Réserver
Samedi 11 juillet 2020
22h00
Réserver
Mardi 14 juillet 2020
22h00
Réserver

Tarifs : 30€, 55€, 80€, 120€, 160€, 200€, 290€
Tarif jeunes : 9€
Tarif Opéra en famille
Spectacle disponible en abonnement et en formules Prestige

2h sans entracte

Spectacle en russe surtitré en français et en anglais