LE COQ D'OR

NIKOLAÏ RIMSKI-KORSAKOV (1844 — 1908)

OPÉRA EN TROIS ACTES
LIVRET DE VLADIMIR I. BIELSKI D'APRÈS LE CONTE EN VERS LE COQ D'OR D’ALEXANDRE POUCHKINE
CRÉÉ LE 7 OCTOBRE 1909 À MOSCOU AU THÉÂTRE SOLODOVNIKOV
Le Coq d'or de Rimski-Korsakov mis en scène par Barrie Kosky - Festival d'Aix-en-Provence 2021
© Jean-Louis Fernandez
Direction musicale
Daniele Rustioni
Mise en scène
Barrie Kosky
Scénographie
Rufus Didwiszus
Costumes
Victoria Behr
Lumière
Franck Evin
Chorégraphie
Otto Pichler
Dramaturgie
Olaf A. Schmitt
Assistants à la direction musicale
Azim Karimov, Yulia Levin
Chefs de chant
Nino Pavlenichvili, Graham Lilly
Assistantes à la mise en scène
Jane Piot, Denni Sayers
Assistante aux costumes
Nathalie Pallandre
Assistant aux décors
Jan Freese
Assistant aux chorégraphies
Joseph Gebrael
Assistante à la lumière
Cécile Giovansili-Vissière
Le Tsar Dodon
Dmitry Ulyanov
La Reine de Chemakha
Nina Minasyan
L'Astrologue
Andrei Popov
Le Tsarévitch Aphron
Andrey Zhilikhovsky
Le Tsarévitch Gvidon
Vasily Efimov
Polkan
Mischa Schelomianski
Amelfa
Margarita Nekrasova
La voix du Coq d'or
Maria Nazarova
Le Coq d'or
Wilfried Gonon
Danseurs
Stéphane Arestan, Vivien Letarnec, Rémi Benard, Christophe West
Chœur et Orchestre
Chœur et Orchestre de l'Opéra de Lyon
Chef de choeur
Roberto Balistreri

NOUVELLE PRODUCTION DU FESTIVAL D’AIX-EN-PROVENCE
EN COPRODUCTION AVEC L'OPÉRA NATIONAL DE LYON, FESTIVAL D'ADÉLAÏDE, LE KOMISCHE OPER BERLIN

— AVEC LE SOUTIEN DE MADAME ALINE FORIEL-DESTEZET, GRANDE DONATRICE EXCLUSIVE DU THÉÂTRE DE L’ARCHEVÊCHÉ

Éditeur de la partition : Rob. Forberg Musikverlag GmbH, Berlin

Ceci n’est qu’un conte, mais il instruira les braves gens.

Alexandre Pouchkine : Le Coq d’or, 1834

« Kiriki, kirikoukou ! Tu peux dormir en paix ! » De cet appel claironnant, un coq d’or fourni par un astrologue-magicien tranquillise le roi Dodon : les frontières de son royaume ne sont pas menacées. « Kiriki kirikoukou ! Prends garde, réveille-toi ! » Voici que l’oiseau annonce un envahisseur, obligeant le souverain à partir en guerre… pour mieux tomber dans les bras d’une séduisante étrangère. Reprenant la donnée ironique d’un conte imaginé par Pouchkine, Rimski-Korsakov calibre son dernier opéra comme une satire décochée contre le régime tsariste. Il le fait en déployant tout le faste d’un orchestre scintillant, de chœurs roboratifs, de mélodies entêtantes et d’harmonies exotiques. Quant au metteur en scène Barrie Kosky, il trouve dans cette fascinante fable le souvenir de Shakespeare et le pressentiment du théâtre de l’absurde, pour un spectacle aux allures de parade fantasque, divertissant jusqu’au désespoir.

  • LE FIGARO

    Une production pétillante d’intelligence.
  • LE FIGARO

    Une distribution éblouissante.
  • LE FIGARO

    Magnifique direction, pleine de lyrisme et d’alacrité, de [Daniele] Rustioni, jeune chef qui se bonifie à chaque fois, l’Orchestre de l’Opéra de Lyon déployant ses couleurs les plus chatoyantes. Et une équipe de voix russes toutes plus charnelles les unes que les autres, à commencer par la basse considérable de Dmitri Ulyanov et le soprano voluptueux de Nina Minasyan. Sans oublier la remarquable prestation du chœur.
Jeudi 22 juillet 2021
22h00
Samedi 24 juillet 2021
22h00
Dimanche 25 juillet 2021
22h00

Tarifs : 30€, 55€, 80€, 120€, 160€, 200€, 290€
Tarif jeunes : 9€
Tarif Opéra en famille
Spectacle disponible en abonnement

2h sans entracte

Spectacle en russe surtitré en français et en anglais

Vous aimerez aussi