DR

La Nuit d'Antigone

Écritures contemporaines de femmes en Méditerranée

Une soirée en partenariat avec Sciences Po Aix, PIANOANDCO et Seconde Nature

Production : Sublimes Portes
Les Nouvelles Antigones, une coproduction Sciences Po Aix, Sublimes Portes, Festival d’Aix-en-Provence, Seconde Nature, MP2018, Quel Amour !, PIANDOANDCO, Centre Franco-Allemand Provence

Accessible avec le PASS à 20€
Gratuit pour les moins de 30 ans
Billet unique : 5€

Sur réservation

1h45
Mise en musique et lecture de poèmes de
Iman MERSAL (Égypte), Hala MOHAMMAD (Syrie), Cristina FALLARÁS (Espagne), Maja PETROVIC (Bosnie), Birhan KESKIN (Turquie)
Chant
Sylvie PAZ
Piano
Perrine MANSUY
Flûte
Amina MEZAACHE
DJ/sound design
Ipek IPEKÇIOGLU
Percussions
Anne-Laure BOURGET
Lecture en français et en arabe
Darina AL JOUNDI
Chant et 'ûd
Moneim ADWAN
Chœur amateur IBN ZAYDOUN
Nassim ACHAIBOU, Abderrazzak AMRI ZAHRI, Samiya BAJAJA, Lobna BEN HASSINE, Amina BOUGUETTA, David CASTELOT, Radia DJELLAL, Hervé GERMAIN, Audrey HILTON, François LEJAULT, Yasmine MAGHAOUI, Kelthoum MOUISSETTE, Nadia SAFER, Meriem YAICI
Direction artistique
Nil DENIZ
Vidéo, scénographie
Patrick LAFFONT-DELOJO
Son
Fabien TERRAIL
Avec la participation
des élèves de la pianiste Nathalie NÉGRO

La Nuit d’Antigone, création initiée par l’association Sublimes Portes, tisse un fil imaginaire féminin entre plusieurs pays de la Méditerranée. Avec une distribution réunissant Sylvie Paz au chant, Perrine Mansuy au piano, Amina Mezaache à la flûte, Anne-Laure Bourget aux percussions et  DJ Ipek Ipekçioglu au sound design, cette armada sonore dresse un portrait captivant des femmes actuelles, symboles de lutte et de résistance dans les sociétés en pleine mutation du bassin méditerranéen. Une odyssée poétique portée par l’écriture contemporaine de 5 artistes-femmes survoltées face à l’obscurantisme. Elles ont en commun un profond amour pour la poésie ; un amour qui leur donne un véritable élan et le désir de créer des formes et des esthétiques nouvelles.

La comédienne Darina Al Joundi lira des textes en français et en arabe. Le chœur Ibn Zaydoun est invité à interpréter deux nouveaux poèmes de la poétesse syrienne Hala Mohammad, sur une composition de Moneim Adwan.

En prélude au concert, un clip vidéo retracera le travail effectué lors de la résidence de la pianiste Nathalie Négro, artiste associée durant l’année 2017-2018 à Sciences Po Aix dans le cadre du cycle Les Nouvelles AntigonesDJ Ipek Ipekçioglu clôturera la soirée par un DJ Set en plein air devant le Conservatoire (de 22h à minuit, sur le parvis Mozart, entrée libre).

 

Spectacle musical précédé d’une table ronde sur les nouvelles écritures de femmes (Blogging, littérature et résistance au féminin) à 16h à Sciences Po Aix (entrée libre).

 

TÉLÉCHARGER LE PROGRAMME

PRÉLUDE À LA NUIT D’ANTIGONE

Caméra song

La pianiste Nathalie Négro, artiste associée à Sciences Po Aix pendant l’année 2017/18, a construit son intervention autour d'un corpus d'œuvres emblématiques du répertoire du XXe siècle. Ces œuvres ont été le support d'un travail autour du rythme (Clapping music de Steve Reich), de la pratique vocale polyphonique (Story de John Cage et Gertrude Stein) et de la partition, depuis son écriture jusqu'à son interprétation (Stripsody de Cathy Berberian).

La pratique et la création ont également été abordées dans le cadre de ce projet. Les huit femmes engagées dans l'aventure ont proposé leur propre matière sonore documentaire, sous forme de slogans politiques, japonais, mexicains, ou repris de mai 68 et des Printemps arabes... À partir de ce matériau s'est engagée une exploration créative autour de la musicalité des mots et de la puissance rythmique de ces scansions.

Au programme de cette présentation : Story de John Cage sur un texte de Gertrude Stein et Clapping music de Steve Reich suivis de la projection d'un film réalisé sur cette expérience par Clémence Plenet, une des élèves, sous la supervision d'Olivier Stalla, réalisateur sonore et Octavia de Larroche, réalisatrice.

 

Liste des participantes :
Taos Boudine, Loïse Jean, Rachel Joubert, Rose-Aurore Leal, Clémence Plenet, Anne-Sophie Obin, Aude Signoles, Noémie Watanabe
Avec l’aide précieuse d’Olivier Stalla (réalisateur sonore) et d’Octavia de Larroche (réalisatrice)