— Au festival

Publiée le 30 janvier 2020

SÉRIE DE CONCERTS : LES PLUS GRANDS CONCERTS SONT AU FESTIVAL D'AIX !

Simon Rattle
© Oliver Helbig
Du 30 juin au 18 juillet 2020, le Festival d’Aix programme une série de seize concerts symphoniques et de musique de chambre uniques qui célèbreront le génie de Beethoven, la richesse de l’œuvre de la compositrice Kaija Saariaho, et mettront en avant quelques-uns des grands noms de l’édition 2020 et la diversité des musiques méditerranéennes.

CYCLE BEETHOVEN & CYCLE KAIJA SAARIAHO
Le Quatuor Casals, le Balthasar Neumann Ensemble dirigé par Raphaël Pichon puis par Thomas Hengelbrock, et le Trio Sōra donneront des concerts hommage à Beethoven. Marie-Laure Garnier & Célia Oneto Bensaid, le London Symphony Orchestra sous la baguette de Susanna Mälkki puis Kari Kriikku avec Avanti ! Quartet mettront à l'honneur la compositrice Kaija Saariaho.

LES GRANDS NOMS DE L'ÉDITION 2020 EN CONCERT
Les opéras du Festival réunissent des artistes parmi les plus recherchés au monde. Certains d’entre eux profitent de leur venue pour se produire lors de concerts. C’est le cas de Sir Simon Rattle et du London Symphony Orchestra qui feront leur grand retour au Festival d’Aix avec un concert symphonique. Le baryton Christian Gerharher, interprète du rôle-titre de Wozzeck et maître incontesté du lied, donnera un récital autour de Berg, Schubert et Fauré. La soprano française Sabine Devieilhe qui incarne la Reine de Chemakha dans Le Coq d’or de Rimski-Korsakov, chantera un programme dédié à Mozart et Strauss. Et le contre-ténor Jakub Józef Orliński, révélé au monde entier lors de son passage en 2017 au Festival, reviendra à Aix pour un récital d’airs d’opéra baroque et de mélodies polonaises.

Entendre le baryton Christian Gerhaher est toujours une expérience où la sensibilité et l’intelligence de l’artiste atteignent de plein fouet le cœur et l’esprit de l’auditeur.

LA CROIX

TROIS CONCERTS MÉDITERRANÉE
Le Festival d'Aix accueillera également pour la première fois l’ensemble vocal Tenores di Bitti « Mialinu Pira » avec un concert de chants polyphoniques sardes. La nouvelle session symphonique de l’Orchestre des Jeunes de la Méditerranée qui réunit environ 80 instrumentistes interprètera des pièces du compositeur espagnol Francisco Coll, de Dutilleux et de Moussorgski lors du concert final de leur résidence dirigé par leur nouveau directeur musical, Duncan Ward. La session Medinea interculturelle rassemblera quant à elle une douzaine de musiciens improvisateurs de différents horizons autour du saxophoniste belge Fabrizio Cassol pour une soirée de création collective.

DÉCOUVREZ TOUTE LA PROGRAMMATION DE CONCERTS 2020