— Au festival

Publiée le 2 juillet 2021

PREMIÈRE MONDIALE D'INNOCENCE DE KAIJA SAARIAHO

Première mondiale d’Innocence de Kaija Saariaho composé sur un livret de la romancière finlandaise Sofi Oksanen qui signe, pour son premier livret d’opéra, une véritable tragédie contemporaine traversée par les ombres du passé et l'impératif de résilience.

Reflétant la société cosmopolite qui peuple les grandes villes occidentales d’aujourd’hui, cet opéra en cinq actes, d’une heure et quarante-cinq minutes, est chanté en anglais, finnois, tchèque, roumain, français, allemand, espagnol, grec et suédois. Cette fresque musicale d’une rare profondeur de Kaija Saariaho, conçue pour un grand orchestre de quatre-vingts musiciens, un chœur mixte et treize solistes, reflète cette diversité linguistique par ses nombreux contrastes et couleurs et réunit une distribution internationale de haut vol, menée par la mezzo-soprano tchèque Magdalena Kožená (Les Noces de Figaro, 2001) et la soprano française Sandrine Piau (Ariodante, 2014; Le Songe d’une nuit d’été, 2015; Così fan tutte, 2016), sous la direction de la cheffe finlandaise Susanna Mälkki qui est, pour l’occasion, à la tête du London Symphony Orchestra. C’est le metteur en scène australien Simon Stone qui signe la mise en scène de cette création avec un ingénieux dispositif scénique faisant coexister sur scène les deux temporalités et les réalités parallèles de ce nouvel « opéra-thriller » de Kaija Saariaho.

> 4 représentations du 3 au 12 juillet à 20h au Grand Théâtre de Provence

EN SAVOIR PLUS SUR INNOCENCE

RÉSERVEZ VOS BILLETS POUR INNOCENCE

 

PRÉPAREZ-VOUS AVEC LE PRÉLUDE D'INNOCENCE (PODCAST)

Innocence est retransmis en direct le 10 juillet à 20h sur arteconcert.com et en différé le 11 juillet à 20h sur France Musique