— Au festival

Publiée le 1 juillet 2021

PREMIÈRE DE FALSTAFF

En alternance avec Les Noces de Figaro au Théâtre de l’Archevêché, le testament spirituel de Giuseppe Verdi: Falstaff, un opéra novateur s’inscrivant dans la tradition des opéras buffa de Mozart ou de Rossini.

Le metteur en scène australien Barrie Kosky signe, avec cet ultime et virtuose opéra de Verdi, sa première mise en scène au Festival d’Aix-en-Provence et donne un souffle théâtral inédit à cette partition d’une étonnante vitalité. La distribution de cette nouvelle production du Festival d’Aix-en-Provence réunit, pour l’occasion, deux chanteurs emblématiques du Festival d’Aix-en-Provence : le baryton-basse anglais Christopher Purves (Written on Skin, 2012) dans le rôle-titre et le baryton français Stéphane Degout (Così fan tutte, 2006 ; Pelléas et Mélisande, 2016 ; Pinocchio, 2017) dans celui de Ford. Chanteurs, chœur et orchestre de l’Opéra de Lyon seront placés sous la direction du chef italien Daniele Rustioni pour servir, en trois actes, les pulsions de vie inextinguibles et démesurées du héros bachique luttant contre l’angoisse de la mort.

> 6 représentations du 1er au 13 juillet à 21h30 au Théâtre de l'Archevêché

EN SAVOIR PLUS SUR FALSTAFF

RÉSERVEZ VOS BILLETS POUR FALSTAFF

 

PRÉPAREZ-VOUS AVEC LE PRÉLUDE DE FALSTAFF (PODCAST)

Falstaff sera retransmis en direct sur France Musique le 6 juillet.