— Académie — Passerelles

Publiée le 2 mai 2014

MUSICIENS-RELAIS: UNE BOÎTE À OUTILS LUDIQUE POUR TRANSMETTRE LA MUSIQUE CLASSIQUE

Vous rêvez d’un rapport décomplexé, ludique, radicalement créatif à une musique classique accessible à tous ? Ce rêve, c’est aussi celui des musiciens-relais, de jeunes musiciens professionnels qui chaque année viennent transmettre leur expérience à des jeunes ou à des personnes n’ayant pas accès à l’opéra, dans le cadre de projets portés par les services Passerelles du Festival. Pour s’y préparer, quatre week-ends de formation leur sont proposés au fil de l’année, chacun avec des intervenants différents venus leur apporter des clefs qui leur permettent ensuite d’accompagner ces initiatives. Les 12 et 13 avril derniers, c’était au tour de Mark Withers (du LSO Discovery) d’encadrer l’une de ces formations, autour de la thématique « création et improvisation ». Des questions rarement abordées par ces musiciens, qui au cours de ces deux journées se sont prêtés à des exercices pour eux inédits… avec de grands éclats de rires et de belles découvertes à la clef !

« Etre musicien, ce n’est pas seulement être sur scène avec son instrument. Il y a différentes manières d’exercer » – et Mark Withers sait de quoi il parle. Clarinettiste professionnel au sein du London Symphony Orchestra, il est également intervenant pédagogique depuis 2002 au LSO Discovery, le programme de médiation développé par ce prestigieux orchestre pour amener la musique vers de nouveaux publics. C’est aussi un habitué du Festival d’Aix, qu’il accompagne dans ses projets éducatifs et socio-artistiques depuis de nombreuses années déjà. Face aux musiciens-relais, il expose sa vision de la transmission, avant d’annoncer la couleur : qu’ils ne s’attendent pas à un cours de pédagogie « classique » ! Tandis que l’éducation musicale traditionnelle met avant tout l’accent sur une approche technique, il faut selon Mark Withers trouver de nouveaux biais, plus créatifs, pour s’adresser à des jeunes souvent « déconnectés » de l’univers de la musique classique : « pourquoi ne pas commencer avec les rêves et l’imagination ? Pourquoi séparer la technique et l’imaginaire ? Il faut une approche vivante.  Bien sûr, il ne s’agit pas non plus de renoncer à la technique, le contrôle de l’instrument reste important ; mais comment faire pour s’en libérer, pour laisser la partition de coté et déployer sa créativité ? » Pour ça, Mark Withers a un truc… laisser de côté ses instruments, et entrer en scène !

Pour ces professionnels formés pour la plupart au conservatoire, l’exercice est tout à fait nouveau. Après cette courte introduction, Mark Withers leur propose des exercices liés à l’improvisation gestuelle : comment se définir en un mouvement ? Comment traduire une expression, une sensation, une personnalité en un seul geste, avec un seul de ses membres ? Entre conversation entre coudes (!) et reproduction de la démarche de personnages imaginaires, les musiciens-relais se prêtent au jeu avec plaisir, laissant aller leur inventivité… « Nous ne sommes pas comédiens, et pourtant, nous avons toutes sortes de possibilités d’expression avec un doigt, un nez, un coude ou un genou. Tout le monde peut le faire, il ne s’agit pas de technique mais d’imagination ». Ces exercices inédits amènent les musiciens à se libérer d’un cadre, pour que la transmission ne soit pas une simple reproduction, mais une vraie ouverture à la créativité.

Le lendemain, les musiciens-relais reprennent possession de leurs instruments, pour mettre en pratique – et en musique – leur travail sur le geste et le mouvement et apprendre encore de nouveaux exercices, que certains pourront bientôt proposer à des néophytes, enfants ou adultes… tandis que d’autres entreront dans le vif du sujet dès le mois de juin, en encadrant de jeunes musiciens du conservatoire, des orchestres à l’école et des orchestres au collège, pour un grand concert sur la thématique du voyage!

Vous êtes curieux de voir le résultat ? Rendez-vous le 14 juin prochain pour le concert de l’Orchestre à l’école, accompagné bien sûr par Mark Withers et les musiciens-relais!

> Vous êtes musicien ? Il est encore temps de devenir musicien-relais, en vous inscrivant au week-end de formation avec Mark Withers, les 8 et 9 novembre 2014 !

> En savoir plus sur les musiciens-relais

> En savoir plus sur le concert de l’Orchestre à l’école le 14 juin 2014