— Au festival — Passerelles

Publiée le 10 juin 2014

MENEZ L’ENQUÊTE SUR LA FLÛTE ENCHANTÉE!

Sybille Wilson
© Vincent Beaume

Cette année, La Flûte enchantée fait largement parler d’elle au Festival d’Aix-en-Provence. Mais comprenons-nous si bien cette oeuvre, et avons-nous conscience de toutes les questions qu’elle nous invite à nous poser? Sybille Wilson, metteur en scène et musicienne, a voulu amener le public à aiguiser son sens critique, et à mener une véritable Enquête sur La Flûte enchantée… Dans ce texte, elle explique son projet participatif et passionnant, avec pour mot d’ordre: pas question de ne pas comprendre!

Quand on met en scène une œuvre, il faut l’interroger : comprendre les subtilités de l’histoire, questionner la vie intérieure de la musique, écouter les sentiments des personnages, deviner leurs intentions, déchiffrer les messages du compositeur et du librettiste… Bref, éclairer les plis et les replis de l’opéra.  Mais mettre en scène une œuvre, c’est aussi se perdre dedans pour sentir ses forces obscures et mystérieuses : voyager avec elle en se laissant égarer par des informations et des sensations contradictoires. Au bout de ce voyage exploratoire, la destination devrait nous sembler plus claire.

Dans cette enquête sur La Flûte enchantée, je m’accompagnerai des spectateurs pour interroger et pour voyager dans La Flûte enchantée, ce merveilleux opéra de Wolfgang Amadeus Mozart. Comme si nous étions une assemblée de metteurs en scène, nous questionnerons un des grands thèmes de l’opéra, celui de la Lumière. L’enquête sera ponctuée de plusieurs rencontres : avec un homme-orchestre au piano, et avec deux personnages de l’opéra, qui témoigneront de leurs expériences respectives du voyage.  L’assemblée sera ainsi amenée à sonder l’opéra de Mozart pour mieux le mettre en scène.

Sybille Wilson

Pour participer à l’Enquête sur La Flûte enchantée, plusieurs rendez-vous vous sont proposés du 9 au 13 juin 2014 à Aix-en-Provence et dans plusieurs localités alentour:

Partagez vos impressions en laissant vos commentaires sur cet article!