— Et vous

Publiée le 11 juin 2016

Le Festival d’Aix recommande : Flex’n

Flexn
© Stephanie Berger
Le Festival d'Aix-en-Provence co-présente Flex'n, au Festival de Marseille du 24 au 27 juin

Une jeune génération de danseurs envoie valser les préjugés qui lui collent à la peau en électrifiant la scène d'un phénomène urbain qui a déjà fait chavirer l'Amérique : le flexing.

Ils sont quinze sur scène, tous de Brooklyn et danseurs de flexing, ce nouveau phénomène de danse à la croisée du R’n’B et du hip-hop, inspiré par le bruk-up jamaïcain et le son des clubs reggae. Avec Reggie (Regg Roc) Gray, pionnier du genre, et le metteur en scène Peter Sellars, connu pour ses engagements citoyens, ils ont imaginé ce spectacle en réponse aux injustices qui rejaillissent aux États-Unis. Faisant face à leur époque, ces jeunes Afro-Américains ont décidé de ne rien masquer de leurs histoires personnelles, parfois déchirantes, en préférant le dialogue à l’affrontement. Un spectacle vivifiant, véritable exposition des aspirations positives que porte la culture urbaine aujourd’hui. 

 

 

Entre la manifestation, la fête dansée et l’autobiographie collective, ce spectacle s’élève contre l’injustice sociale.

New York Times

 

 

Ce qui s’ouvre sur l’exploration d’une forme artistique en pleine évolution se transforme rapidement vers une critique mordante et électrifiante de la situation des Afro-Américains.

The Guardian