— Au festival

Publiée le 10 juillet 2019

[ LA PRESSE EN PARLE ] LES MILLE ENDORMIS

Les Mille Endormis d’Adam Maor, création mondiale – livret et mise en scène Yonatan Levy – Festival d’Aix-en-Provence 2019 © Patrick Berger artcompress
© Patrick Berger artcompress

LE MONDE

Festival d’Aix-en-Provence : « Les Mille Endormis » offre une voix au conflit israélo-palestinien.
Succès public pour la création de ce premier opéra en hébreu, qui réunit le compositeur israélien Adam Maor et l’auteur et metteur en scène Yonatan Levy.
Très forte impression que celle laissée par Les Mille Endormis, premier opéra du compositeur israélien Adam Maor (né en 1983, à Haïfa), créé dans l’après-midi du 6 juillet au Théâtre du Jeu de Paume. Un univers singulier, séduisant et provocateur, qui mêle fable politique, conte philosophique et parabole fictionnelle autour de l’insoluble conflit israélo-palestinien. Ce cheminement de la préférence nationale à l’amour de l’humanité doit aussi beaucoup au talent poétique du dramaturge et metteur en scène Yonatan Levy, auteur du livret et d’un roman du même nom.

LE FIGARO

À la fois satirique, politique et poétique.

OLYRIX

[ Un ] conte des mille et une nuit d’un genre nouveau, dont l’expérience globale est décapante et tonifiante. 

RESMUSICA

Les deux artistes israéliens déploient sans heurter une situation apparemment sans issue, sentiment qui fait écho à notre réalité, tout en défendant l’idée d’une « communauté » qui se reconstruit dans le monde des rêves. Pour cela ils mêlent le genre de la fable politique et philosophique au genre plus populaire de la science-fiction, faisant résonner les sonorités des musiques orientale et contemporaine occidentale, fusionnant l’art lyrique en live et la musique électronique (Augustin Muller à la réalisation informatique musicale), enchevêtrant les tons sombres ou lumineux tout en jouant sur les riches consonances de l’hébreu, langue dans laquelle cet opéra de chambre est écrit.(…)

LA MARSEILLAISE

Une œuvre fascinante tant par la musique que par la réflexion qu’elle peut susciter.

LUXEMBURGER WORT

Un bonheur de musique lyrique contemporaine.