Publiée le 2 juin 2014

JOURNAL DE BORD : LUNDI 2 JUIN

Le Renard, la Colombe et le Héron – Festival d’Aix-en-Provence 2014
© Vincent Beaume

Ce samedi 31 mai a vu l’ouverture du Festival d’AIX EN JUIN avec la première d’un opéra chanté en arabe et raconté en français, d’après la fable Le Renard, la Colombe et le Héron tirée du très ancien recueil Kalila wa Dimna (dont la traduction française inspira quelques fables de Jean de la Fontaine). La musique est signée Moneim Adwan, qui dirige une trentaine de choristes du chœur Ibn Zaydoun accompagnés par trois musiciens professionnels. Au texte arabe de Khaled Jouma répond un texte français de Catherine Verlaguet, dit par Hala Omran, magnifique actrice syrienne établie en France. Olivier Letellier a mis en scène ce conte-opéra avec beaucoup d’intelligence et de délicatesse, proposant une interprétation aux résonances actuelles à la fable intemporelle : encouragée par le héron, la colombe finit par se rebeller contre les appels répétés du renard à sacrifier ses enfants. Pas très difficile de trouver dans l’histoire récente et dans l’actualité des épisodes tragiques qui font écho à ces sacrifices d’enfants et de jeunes gens…

Au départ, nous pensions que ces deux représentations du samedi 31 seraient plutôt des « restitutions » d’un atelier conduit tout au long de l’année, une sorte de préfiguration d’un opéra entièrement professionnel qui sera présenté en 2016 d’après Kalila wa Dimna. Finalement, c’est à un véritable opéra d’une petite heure qu’a assisté un public nombreux et enthousiaste. Ce qui n’empêche pas l’équipe artistique d’en tirer de précieux enseignements pour la mise en route de l’étape suivante.

AIX EN JUIN va se dérouler durant tout le mois, comme un véritable prélude au Festival d’Aix de juillet. Concerts et opéras, récitals, musique dans l’espace public, créations, master classes de l’Académie, répétitions ouvertes au public, toute cette programmation se veut très accessible financièrement : gratuité pour les moins de 30 ans et un Pass de 15€ qui donne accès à toutes les manifestations pour les adultes. Elle culminera avec PARADE[S], le dimanche 29 juin sur le Cours Mirabeau, où Marc Minkowski et les solistes du Turco in Italia interprèteront un programme Rameau-Rossini.

Depuis le 19 mai, les répétitions d’opéra ont commencé, avec Ariodante, puis « Il Turco » et Die Zauberflöte. Cette arrivée des chanteurs qui commencent à travailler sous la direction des chefs et metteurs en scène est pour nous un moment magique, qui donne sens au travail de toute l’année. Et aujourd’hui, lundi 2 juin, ce sont les jeunes chanteurs de l’Académie Rossini qui débarquent. Venez nombreux les écouter dans La scala di seta et dans la Petite Messe solennelle !