— Au festival

Publiée le 13 juillet 2020

JAKOB LENZ : MEILLEURE COPRODUCTION LYRIQUE EUROPÉENNE

Jakob Lenz de Wolfgang Rihm - Mise en scène d'Andrea Breth - Festival d'Aix-en-Provence 2019
© Patrick Berger
JAKOB LENZ, de Wolfgang Rihm, mis en scène par Andrea Breth et dirigé par Ingo Metzmacher, a remporté le 22 juin dernier le prix de la MEILLEURE COPRODUCTION LYRIQUE EUROPÉENNE lors du 57e palmarès du Prix du Syndicat professionnel de la critique théâtre, musique et danse. Après avoir triomphé à Stuttgart, Berlin et Bruxelles, ce spectacle choc est arrivé au Festival d’Aix pour d'exceptionnelles représentations en juillet 2019.

Créé en 1979, l’opéra de chambre Jakob Lenz est aujourd’hui devenu un « classique » du répertoire contemporain. Cette production 2019, coproduite avec La Monnaie de Bruxelles et le Staatsoper de Berlin, fut la première occasion de découvrir en France l’univers théâtral d’Andrea Breth, figure incontournable de la scène européenne désignée « metteur en scène de l’année » par le Theater Heute, et ancienne directrice artistique de la Schaubühne où elle a succédé à Luc Bondy. Dans le rôle-titre, le baryton autrichien Georg Nigl livra, l'été dernier, une performance vocale et scénique d’anthologie à couper le souffle. En fosse, Ingo Metzmacher, chef spécialiste du répertoire contemporain, dirigea l’Ensemble Modern durant "une heure quinze de musique de chambre extrême" selon les mots du compositeur.

DÉCOUVREZ JAKOB LENZ EN IMAGE