— Au festival

Publiée le 2 octobre 2019

HOMMAGE À JESSYE NORMAN

Ariane a Naxos, 1985 - Jessye Norman © Henry Ely
© Henry Ely
C’est avec émotion que l’équipe du Festival d’Aix-en-Provence a appris le décès de Jessye Norman, le 30 septembre 2019.

Avec sa voix longue et puissante, qui lui permettait d’aborder des parties de soprano dramatique comme de contralto, avec sa grande stature et son charisme rare, la cantatrice américaine était une figure tout à fait singulière dans le monde de l’opéra. Elle était même connue bien au-delà des cercles lyriques, notamment dans les années 80 où elle était régulièrement invitée dans des émissions de télévision grand public. C’est en cette même décennie qu’elle a marqué le Festival d’Aix, quand elle participa à deux productions dont les spectateurs de l’époque se souviennent encore. En 1983, elle incarnait une Phèdre aux dimensions mythiques dans Hippolyte et Aricie de Rameau mis en scène par Pier Luigi Pizzi et dirigé par John Eliot Gardiner. En 1985, elle revenait sur la scène de l’Archevêché dans le rôle-titre d’Ariadne auf Naxos de Strauss. Elle s’est produite aussi en concert au festival, notamment en 1977, 1978 et 1984. De nombreux disques et quelques vidéos gardent le souvenir de cette voix immense et de cette silhouette hors-norme, lesquelles ont fait de Jessye Norman une forme de diva absolue de la fin du XXe siècle.

REPORTAGE SUR LA PRODUCTION D'HIPPOLYTE ET ARICIE AU FESTIVAL D'AIX EN 1985