— Académie — Au festival

Publiée le 1 juillet 2016

Femmes créatrices d'opéra

Katie Mitchell, Répétition Trauernacht, Festival d'Aix-en-Provence 2014
© Patrick Berger

De même que le Festival d’Aix-en-Provence plaide en faveur de l’égalité, de la reconnaissance et de la valorisation de toutes les cultures, il s’engage en faveur de l’égalité des genres en menant des actions concrètes sur le terrain qui lui est le plus familier : le monde du spectacle vivant. Le débat sur l’égalité homme / femme en général et sur la place des femmes dans le monde de l’opéra en particulier, est aujourd’hui au cœur des préoccupations du Festival d’Aix qui entend jouer un rôle actif en faveur des femmes qui tentent de se frayer un chemin dans ce secteur d’activité. 

Un atelier d’échanges sur les défis et les obstacles que rencontrent les femmes dans le domaine des arts au XXIe siècle a été mis en place. Il réunit une dizaine de participantes : compositrices, autrices, metteuses en scène et cheffes d’orchestre. C’est la metteuse en scène britannique Katie Mitchell qui supervise cet atelier intitulé « Femmes Créatrices d’Opéra » qui se décline en trois volets. 

Le premier volet s’est tenu au mois de mai à Londres au Royal Court Theatre où Katie Mitchell est artiste associée. Rappelons que ce théâtre est dirigé depuis 2013 par Vicky Featherstone, première femme nommée à la tête de cette institution emblématique de Chelsea. Étude de livrets d’opéra avec la metteuse en scène Lyndsey Turner, partage d’expérience, discussions, mises en situation, business plan, rencontres professionnelles avec des personnalités influentes du monde culturel en Angleterre telles que Jude Kelly (Southbank Centre) et Susanna Eastburn (Sound and Music) et coaching de vie personnalisé ont ponctué ces 5 jours d’atelier.

Le deuxième volet donnera à chacune des participantes l’opportunité d’observer le travail de Katie Mitchell en répétition, et de tirer profit de son expérience de metteuse en scène d’opéra au quotidien.

Le troisième volet se tiendra dans le cadre de l’Académie du Festival d’Aix 2017 et donnera lieu à une session de discussion collective visant à mettre en commun les expériences de chacune des participantes sur l’année écoulée.

Sur le même sujet, Le Festival d’Aix recommande la lecture des articles suivants :
•    Interview de Katie Mitchell paru sur Forumopera  
•    Portrait de Katie Mitchell par Charlotte Higgings (The Guardian, article en anglais) et son théâtre féministe
•    Interview de Jude Kelly, directrice du Southbank Centre, institution culturelle la plus importante de Grande-Bretagne, à propos du WOW - Women of the World, un festival qui célèbre la femme à travers des discussions, débats, concerts, films et théâtre