— Et vous

Publiée le 12 mars 2014

ETRE RESPONSABLE, C’EST AUSSI UNE AFFAIRE DE SPECTACLE

Répétition de “La finta giardiniera” au Festival d’Aix-en-Provence 2012
© Patrick Berger / ArtcomArt

La musique adoucit les mœurs ; saviez-vous qu’elle renforçait l’éthique ?

Nul ne peut aujourd’hui ignorer les enjeux environnementaux et sociétaux qui s’imposent toujours plus à nous. Dans le secteur événementiel, cette prise de conscience à aujourd’hui un nom : ISO 20121… ou, pour être moins barbare, « Management responsable appliqué à l’activité événementielle ». Cette nouvelle norme, publiée en 2012 à l’occasion des Jeux Olympiques de Londres, a inspiré au consultant Jean-Claude Henry un petit guide pratique publié aux éditions de l’IRMA : Le management responsable du spectacle. Le Festival d’Aix figure parmi les institutions interrogées pour cet ouvrage, où on apprend notamment que « dans le secteur culturel, ce sont les grands festivals musicaux qui, les premiers, ont mené des actions pour faire baisser leurs impacts environnementaux »… et qu’ « aujourd’hui, 100% des déchets des ateliers du Festival d’Aix-en-Provence sont identifiés, triés et acheminés vers les filières adaptées » !

Moralité : se développer, oui, mais durablement !

> Consulter la norme ISO 20121 http://www.iso.org/iso/fr/news.htm?refid=Ref1598

> Le développement durable au Festival d’Aix http://www.festival-aix.com/fr/node/3462

> Se procurer l’ouvrage Le management responsable du spectaclehttp://www.irma.asso.fr/Management-responsable-du