— Académie — Enoa

Publiée le 2 avril 2014

ENOA, AU CŒUR DE L’EUROPE

Après une escale dans la campagne anglaise de Britten à Aldeburgh Music en novembre dernier, les membres du réseau enoa (European Network of Opera Academies) se sont retrouvés à Riga, fin mars, pour deux journées d’intense collaboration, accueillis par l’Opéra national de Lettonie. Parmi les sujets à l’ordre du jour, la question centrale du “projet anniversaire” des cinq ans d’enoa a été débattue avec ardeur et dans la bonne humeur. Cela fait maintenant trois ans que les onze membres coorganisateurs se réunissent trimestriellement pour favoriser la collaboration entre institutions culturelles européennes au service de l’insertion professionnelle de jeunes artistes de talent. Cette année, à Riga, fut par ailleurs officialisée l’entrée dans le réseau d’un nouveau partenaire associé, l’Académie du Royal Danish Opera, ouvrant plus encore les opportunités de mobilité et de formation au sein d’enoa.

Les membres ont aussi eu l’occasion de découvrir pendant leur séjour la création du compositeur letton Kristaps Petersons, Mikhail and Mikhail Play Chess. Imaginée autour de la partie d’échec historique qui opposa le joueur letton Mikhail Tal au soviétique Mikhail Botvinnik en 1960, cette production chantée en russe est le fruit de la collaboration du compositeur Kristaps Petersons et du vidéaste franco-colombien Carlos Franklin qui s’étaient rencontrés en 2010 dans le cadre de l’Atelier Opéra en Création de l’Académie européenne de musique du Festival d’Aix, labellisé « workshop enoa ».

Marseille-Provence, capitale européenne de la culture 2013, avait vu naître au Festival d’Aix en Provence la création du premier opéra du compositeur portugais Vasco Mendonça (The House Taken Over). Aujourd’hui, Riga, capitale de la culture 2014, reprend le flambeau et prouve avec Mikhail and Mikhail Play Chess que la jeune création d’opéra est plus que jamais active et que les échanges au niveau européen ne sont pas prêts de s’arrêter !