— Au festival

Publiée le 1 juillet 2022

DERNIÈRES PLACES À SAISIR SUR LES PREMIERS CONCERTS DE JUILLET !

Concert d'Asmaä Hamzaoui / Bnat Timbouktou, Aix en juin - Festival d'Aix-en-Provence 2022
© Vincent Beaume

Première semaine de concerts en plein air, à partir du 5 juillet, dans la fraîcheur de la cour de l’Hôtel Maynier d’Oppède !

Cette série de concerts sera lancée avec le récital tant attendu de la soprano américaine Julia Bullock et de son pianiste américano-japonais Bretton Brown. Ils donneront un programme allant des premiers lieder de Franz Schubert aux chansons des pionnières américaines du blues.

Cette série se poursuivra le lendemain, 6 juillet, avec le concert du Quatuor Diotima et du clarinettiste britannique Mark Simpson avec un programme associant les derniers quatuors de Franz Schubert et de Karol Szymanowski à la création française du quintette Alchymia du compositeur britannique Thomas Adès rendant hommage à la musique élisabéthaine et à l’alchimie.

Le 7 juillet, les jeunes artistes de l’Académie de chant interprèteront La Conversion de Guillaume d’Aquitaine, oratorio sublime et rare de Pergolèse, sous la baguette de Korneel Bernolet qui dirigera Les Talens Lyriques.

Le concert du 8 juillet sera consacré à un programme belcantiste 100% Rossini et chanté par deux grands interprètes de ce répertoire faisant leurs débuts au Festival d’Aix : la soprano Karine Deshayes et le baryton Florian Sempey accompagnés de la pianiste italienne Daniela Pellegrino.

Le 9 juillet, la chanteuse libanaise Abeer Nehme, qui s’est imposée comme l’une des plus belles voix du Moyen-Orient aujourd’hui, rendra hommage aux grandes divas du monde arabe d’Oum Kalthoum à Fairouz en interprétant, avec ses cinq instrumentistes, leurs airs les plus célèbres et quelques-unes de ses propres compositions.

Compositeur-interprète et improvisateur, le jeune accordéoniste portugais João Barradas est déjà multi-récompensé et grand maître en son domaine. Le 12 juillet, il donnera un concert solo qu’il caractérise ainsi : « Le principe que je me suis donné est proche de celui du célèbre Köln Concert (1975) de Keith Jarret : une heure d’improvisation totalement libre sans rien de préconçu […] »

EN SAVOIR PLUS SUR LA PROGRAMMATION DE CONCERTS

RÉSERVEZ VOS BILLETS

PROFITEZ DES AVANTAGES DE LA CARTE CONCERTS !