JPO - 22 février 2018 - Photo de Clément Vial
Clément Vial

CARMEN, UN DÉCOR 100% ÉCO-CONÇU

Vendredi 30 mars 2018

Exit le polystyrène et les matériaux non biodégradables ou non réutilisables ! En juillet 2017, avec la Carmen du metteur en scène Dmitri Tcherniakov, le Festival d’Aix réalise son premier décor d’opéra 100% éco-conçu ! Pour ce décor de 20 mètres de large, 12 mètres de profondeur et 7,50 mètres de hauteur, le liège a remplacé le polystyrène, la colle à bois a remplacé la colle à solvant, les peintures à l’eau et acryliques ont remplacé les peintures solvantées et les volumes ont été optimisés.

Suite à une telle prouesse d’ingénierie, le Festival d’Aix-en-Provence a été invité à présenter sa démarche d’éco-conception des décors aux Journées Techniques du Spectacle et de l’Événement les 21 et 22 novembre derniers à Paris.
La réalisation du décor de
Carmen est l’aboutissement d’un travail au long cours et d’une démarche globale sur la réduction de l’impact environnemental du Festival d’Aix qui a nécessité une évolution des comportements et des réflexes. Pour ce décor, le bureau d’études du Festival a placé la barre très haut en termes de durabilité pour qu’à chaque étape de réalisation, l’impact sur l’environnement soit aussi faible que possible en privilégiant l’économie circulaire, l’utilisation de matériaux biodégradables et biosourcés et en favorisant au maximum le réemploi des matériaux.

LIRE L’ARTICLE DE L’ACTUALITÉ DE LA SCÉNOGRAPHIE (pdf)

En 2018, 100% des décors construits aux Ateliers du Festival d’Aix (décors de Didon et Énée, Ariane à Naxos et Seven Stones) seront 100% éco-conçus !