Bernard Foccroulle (à gauche) et Vincent Huguet (à droite)
Tous droits réservés

BERNARD FOCCROULLE ET VINCENT HUGUET INVITÉS DE LA MATINALE DE FRANCE MUSIQUE

Mercredi 7 février 2018

Ce mardi 6 février, Bernard Foccroulle et l'artiste Vincent Huguet, qui mettra en scène Didon et Énée d'Henry Purcell cet été au Festival d’Aix, étaient les invités de la Matinale de France Musique. Une interview croisée passionnante qui parcourt la programmation 2018 du Festival d’Aix et met l’accent sur cette édition singulière marquée par un triple anniversaire : les 70 ans du Festival d’Aix, les 20 ans de son Académie et les 10 ans de son service Passerelles.

Réécoutez l'émission en podcast 

Ponctuée d’extraits musicaux en lien avec certaines des œuvres présentées cet été (Ariane à Naxos, La Flûte enchantée, Didon et Énée), l’émission est également illustrée d’archives audio inédites de l’INA pour vous faire revivre les émotions de la première édition du Festival en 1948… là où tout a commencé.

 

 

Quel sera l’avenir de l’initiative aixoise de cette année ? […] On disait Aix-en-Provence un peu endormie, la voilà bien réveillée. Les animateurs de ce réveil servis par une saison admirablement propice, ont su porter du premier coup au plus haut le succès de leur entreprise. Ils reçoivent de ce succès le plus précieux des encouragements.

Archives INA - Un critique qui réagit suite à la première édition du Festival d'Aix en 1948

Cette année, une diversité de figures féminines traverseront l'édition 2018 du Festival d'Aix : de l'archétype de la femme abandonnée (Didon) ou perdue (Eurydice, Layla) à l'incarnation de la fidélité (Ariane) ou de l'amour libre (Zerbinetta).

 

 

Ces figures féminines [ qui traversent la programmation 2018 du Festival d’Aix ] témoignent de l’Histoire. [ Leur présence dans la programmation ] est aussi l’occasion de nourrir les débats actuels sur la place de la femme dans un monde qui est le nôtre. 

Bernard Foccroulle