— Au festival

Publiée le 5 juin 2013

ARTURO CHACÓN-CRUZ: UN DUC DE MANTOUE TOUT EN CHARME

Un chanteur d’origine mexicaine à la voix agile, qui excelle dans le répertoire du bel canto… ça ne vous rappelle pas quelque chose ? Qu’on ne s’y trompe pas : Arturo Chacón-Cruz est bien le digne héritier de Plácido Domingo et de Ramon Vargas. Nul doute que son aisance scénique, son visage d’ange et sa voix suave feront de lui un interprète idéal du Duc de Mantoue dans le Rigoletto donné cette année au Festival d’Aix… préparez-vous à tomber sous le charme !

Arturo Chacón-Cruz a deux bonnes étoiles – et pas des moindres : Plácido Domingo et Ramon Vargas. Repéré par le premier en 2001, il bénéficie depuis du soutien de ces deux ténors de légende, qui l’ont guidé dans une carrière promise aux sommets. Lauréat du Prix Operalia en 2005, il ne tarde pas en effet à apparaître dans la programmation de grandes scènes internationales, telles que l’Opéra de Malmö, le Bayerische Staatsoper de Munich, La Scala de Milan, le Theater an der Wien, l’Opéra de Lyon ou encore le Théâtre Bolchoï. Il s’illustre notamment dans les rôles pour ténor composés par Puccini, tels que Pinkerton (Madame Butterfly), Rodolfo (La bohème), Rinuccio (Gianni Schicchi) et Ruggero (La rondine), mais aussi en Christian (Cyrano de Bergerac, Alfano), Alfredo (La traviata, Verdi), Marcello di Bruges (Il duca d’Alba, Donizetti), Lensky (Eugène Onéguine, Tchaïkovski), ainsi que dans les rôles-titres de FaustRoméo et Juliette (Gounod) et Les Contes d’Hoffmann (Offenbach). Sa voix d’or et son physique séduisant lui ont aussi déjà valu d’incarner à plusieurs reprises le rôle du Duc de Mantoue, dans lequel il a remporté un vif succès au Den Norske Opera à Oslo, à l’Opéra Royal de Wallonie et à l’Opéra de San Francisco. Quelque chose nous dit que Gilda ne sera pas la seule à être séduite cet été !

LIEN VERS LE SITE D’ARTURO CHACON-CRUZ

REGARDEZ LA VIDEO DE PRESENTATION DE RIGOLETTO