— Au festival

Publiée le 16 juillet 2013

ADRIANNE PIECZONKA, UNE CHRYSOTHÉMIS SOLAIRE ET BOULEVERSANTE

Adrianne Pieczonka dans Elektra au Festival d’Aix-en-Provence 2013
© Pascal Victor / ArtcomArt

Pour incarner Chrysothémis, la part solaire de la sombre Elektra, le Festival d’Aix a fait appel à une chanteuse éclatante, véritable star du répertoire wagnérien et straussien : Adrianne Pieczonka. Sa virtuosité, sa puissance vocale et son charisme indéniable lui ont déjà valu de séduire les publics les plus exigeants, et de recevoir les louanges de la critique internationale. Pour ses débuts au Festival d’Aix, cette soprano incandescente interprète le rôle pour la toute première fois de sa carrière, aux côtés de Waltraud Meier et d’Evelyn Herlitzius… Préparez-vous à vivre un choc musical !

De Mozart à Britten, de Verdi à Strauss et à Wagner, la carrière d’Adrianne Pieczonka se caractérise d’abord par l’étendue de son répertoire. Membre de la troupe du Volksoper puis de celle du Staatsoper de Vienne, elle fait ses débuts en 1995 au Festival de Glyndebourne, puis en 2003 au Festival de Salzbourg. En 2006, elle connaît la consécration en tant que chanteuse wagnérienne en interprétant le rôle de Sieglinde (La Walkyrie, Wagner) à Bayreuth. Qu’elle incarne Donna Elvira ou Donna Anna (Don Giovanni), les rôles verdiens de Desdemona (Otello), Alice Ford (Falstaff) ou Amelia (Simon Boccanegra), ou encore chez Wagner les personnages d’Elsa (Lohengrin), Eva (Les Maîtres chanteurs), Sieglinde (La Walkyrie) ou Senta (Le Vaisseau fantôme)… ses qualités vocales et scéniques lui permettent d’aborder tous les registres avec la même aisance. Le monde de l’opéra ne s’y est d’ailleurs pas trompé, en faisant appel à elle pour des productions toujours plus prestigieuses. Lauréate de nombreux prix et distinctions honorifiques, Adrianne Pieczonka se produit sur les plus grandes scènes et avec les plus grands chefs d’orchestre – tels que Riccardo Muti, Sir Georg Solti, Lorin Maazel, Claudio Abbado, Nikolaus Harnoncourt, Zubin Mehta, Sir Colin Davis, Kent Nagano, Valery Gergiev, Daniel Barenboim et James Levine. Venez assister à ses débuts dans le rôle de Chrysothémis : émouvante et puissante, son interprétation magistrale a déjà tout pour entrer dans l’Histoire de l’opéra !

ELEKTRA EN IMAGES

LE WEBDOC ELEKTRA

LIEN VERS LE SITE INTERNET D’ADRIANNE PIECZONKA