Trio Sora_© DR
DR
Atelier de Création et d'Innovation

¿ Tangos ?

Concert-spectacle suivi d'une milonga à 22h30

Accessible avec le PASS à 15€
Gratuit pour les moins de 30 ans
Billet unique : 5€

1h
Trio Sōra
Piano
Pauline Chenais
Violon
Magdalena Geka
Violoncelle
Angèle Legasa
Danseuse
Justine Wisznia
Danseur
Benoît Robisson
Chorégraphe, Encadrante de l'ACI
Geneviève Sorin
 
Le 23 juin à 21h30

L'Atelier de Création et d'Innovation de l'Académie du Festival d'Aix donne la possibilité à de jeunes créateurs et interprètes de bénéficier d'un encadrement artistique et de développer des projets innovants. Dans ce cadre, le Trio Sōra propose une rencontre entre la musique de chambre et la danse autour d’un répertoire de tango traditionnel et contemporain et interroge l’influence de la chorégraphie sur l’interprétation.

Quoi de mieux qu’un hommage rendu au maître Antonio Vivaldi pour inscrire sa culture natale (le tango) dans une culture savante et occidentale ? Astor Piazzolla brouille volontiers les pistes avec ses quatre saisons dont la toile de fond n’est autre que le port de Buenos Aires. Une manière de rendre compte de l’héritage classique du tango et de lui donner par la même occasion ses lettres de noblesse.

Le tango, art des déracinés autant que des citoyens du monde de la musique, se révèle un art mouvant qui ne cesse de voyager. Élisant domicile dans les rues, sur les places publiques ou encore dans les salles de spectacles, le tango balance entre répertoire populaire et culture savante et n’hésite pas à bousculer la tradition pour assumer un langage contemporain. C’est à travers l’éclatement de la forme et des harmonies que Mauricio Kagel libère le tango de son immobilisme nostalgique pour lui donner une seconde vie autant qu’une légitimité dans l’écriture d’aujourd’hui.

Enfin, le tango est un duo/duel. Quoiqu’il se danse à deux, chacun est tenu de préserver son territoire et son unicité. Pas de fusion, encore moins de confusion. Pas de soumission, seulement des tentatives de domination. Une coexistence de récolte et de fatalité. Le tango n’est pas simplement une musique de danse : c’est une musique et une danse.

Aurélie Barbuscia


PROGRAMME DU CONCERT-SPECTACLE
 

Vous aimerez aussi