Don Giovanni - Festival d'Aix-en-Provence 2017
Pascal Victor / Artcompress
Wolfgang Amadeus Mozart (1756 - 1791)

Don Giovanni

Dramma giocoso en deux actes
Livret de Lorenzo Da Ponte
Crée le 29 octobre 1787 au Théâtre des États de Prague

Nouvelle production du Festival d'Aix-en-Provence

En coproduction avec l'Opéra national de Lorraine, les Théâtres de la Ville de Luxembourg, le Teatro Comunale di Bologna

Tarifs : 270€, 180€, 150€, 120€, 55€, 30€
Tarifs jeunes : 9€
Tarifs découverte enfant pour toutes les représentations
Spectacle disponible en abonnement et en formules Premium ou Prestige

3h10 entracte compris
Spectacle en italien surtitré en français et en anglais
Direction musicale
Jérémie Rhorer
Mise en scène
Jean-François Sivadier
Décors
Alexandre de Dardel
Costumes
Virginie Gervaise
Lumière
Philippe Berthomé
Maquillage, coiffure
Cécile Kretschmar
Collaboratrice à la mise en scène
Véronique Timsit
Assistant musical
Nicholas Bootiman
Collaboratrice aux mouvements
Johanne Saunier
Pianistes répétiteurs
Jorge Gimenez, Benjamin Laurent*
Répétitrice de langue
Roberta Salsi
Assistant à la mise en scène
Rachid Zanouda
Assistante aux costumes
Morganne Legg
Assistant à la lumière
Jean-Jacques Beaudouin
Don Giovanni
Philippe Sly
Leporello
Nahuel di Pierro
Donna Anna
Eleonora Buratto
Don Ottavio
Pavol Breslik
Donna Elvira
Isabel Leonard
Zerlina
Julie Fuchs*
Masetto
Krzysztof Baczyk*
Il Commendatore
David Leigh
Figurants
Juliette Allain, Cyprien Colombo, Rachid Zanouda
Chœur
English Voices
Chef de chœur
Tim Brown
Orchestre
Le Cercle de l'Harmonie
*Ancien.ne.s artistes de l'Académie
 
Les 6, 8, 10, 13, 15, 17, 19 et 21 juillet à 21h30
  • Forumopera.com

    "Le propos est servi avec une énergie constante, une vitalité qui ne se dément pas un instant, par une distribution de chanteurs tous aussi jeunes et brillants les uns que les autres." Laurent Bury
  • FRANCE 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur

    "Une mise en scène audacieuse et pétillante, au service d’un plateau vocal  exceptionnel (…). Cette nouvelle production a reçu l’ovation du public." Jean-Manuel Bertrand
  • EL PAÍS

    "Un Don Giovanni très personnel, parfois frénétique, frais, d'une grande théâtralité et libre." Luis Gago

Zitto : mi pare sentir odor di femmina... !

Chut ! Il me semble sentir une odeur de femme... !

Mille et trois conquêtes féminines, rien qu’en Espagne ! Don Juan a été tour à tour dépeint comme sex addict, champion de la liberté ou « grand seigneur méchant homme ». De toutes les manifestations de ce mythe, l’opéra de Mozart apparaît comme la plus intemporelle. Car elle entrechoque le rire à l’effroi et la comédie joyeuse à la fable métaphysique. Dès l’ouverture de cet opéra bouffe où la terrible grandeur de la musique du Commandeur se mue en course échevelée du séducteur, le contraste règne en maître. Et le libertin danse au-dessus du gouffre : Don Giovanni ne sera arrêté que par la statue de pierre qui l’invite à un banquet où l’on ne mange pas de nourriture terrestre. Plus de deux siècles après sa création, ce sommet de l’art lyrique historiquement lié au Festival d’Aix conserve toute sa puissance. Pour cette nouvelle production, l’énergie d’une distribution jeune, animée par la mise en scène hyper-théâtrale de Jean-François Sivadier et la direction hyper-mozartienne de Jérémie Rhorer, font de ce spectacle une fulgurante fête de la séduction et du désir. Et une implacable course à l’abîme.

 

  • Cloak of Conscience by Anna Chromy
    Cloak of Conscience by Anna Chromy
    Kosana
    Cloak of Conscience by Anna Chromy
1/1

In 1990 a Cloak in bronze by Anna Chromy, symbolizing the Commendatore, found its place in front of the Estates Theatre in Prague. In 2010 the concept is completed with a Cloak of Conscience in pristine white marble. In 2017, the marble becomes part of Don Giovanni's set at the Festival d'Aix-en-Provence.

Vous aimerez aussi