Atelier Chanteurs-relais - Académie du Festival d'Aix dans le cadre d'enoa - Janvier 2016
Vincent Beaume

MUSICIENS-RELAIS : UNE FORMATION À LA MÉDIATION

Jeudi 2 février 2017

Partager, transmettre, initier à la musique le jeune public et les publics dit empêchés, telles sont les missions des Musiciens et Chanteurs-relais. C’est dans cette optique que l’Académie du Festival d’Aix a développé un programme de formation à la médiation à destination de jeunes musiciens en voie de professionnalisation, sensibles à la transmission et désireux de s’investir dans des projets de médiation.

Un programme de formation innovant

Chanteurs et instrumentistes de tout horizon – certains étant issus de l’Orchestre des Jeunes de la Méditerranée (OJM) –  et de toutes traditions musicales sont invités à prendre part à des sessions de formations thématiques animées par des pédagogues de renom, tel Mark Withers, coordinateur artistique et pédagogique du London Symphony Orchestra Discovery. Dans une démarche d’expérimentation et d’improvisation, les Musiciens et Chanteurs-relais se forment, acquièrent des techniques et outils de médiation puis mettent en pratique cet apprentissage dans le cadre de mises en application sur le terrain auprès des publics concernés, en lien avec Passerelles. La singularité de la formation des Musiciens-relais réside dans cette approche créative et participative, offrant ainsi la possibilité de créer des projets innovants avec des publics dits empêchés (handicaps physique et/ou moteur, difficultés sociales, scolaires...).

 

Chacun peut entrer dans le monde de la musique, de l’opéra. Le rôle des Musiciens-relais, c’est de faire vivre cette idée.

Mark Withers

Pour la saison 2016-2017, quatre sessions de formation sont proposées : un premier module d’initiation s’est tenu au Conservatoire Darius Milhaud d’Aix-en-Provence du 12 au 14 novembre 2016. La formation s’est poursuivie au Grand Théâtre de Provence du 23 au 25 janvier dernier avec un module d’approfondissement. Du 25 février au 1er mars, place à la voix avec un module dédié aux Chanteurs-relais dans le cadre du programme Young Opera Makers du réseau enoa (European Network of Opera Academies). Enfin, un dernier module invite les participants des précédentes sessions à se réunir pour travailler sur le développement de projets de médiation.

Une formation de terrain à destination de publics singuliers

Découvrez l’atelier des Musiciens-relais avec un groupe de six adolescents de l’Institut Médico-Éducatif ESCAT de Marseille : ici, la médiation passe par la transmission des notions de rythmes, de pulsations, de tempos… sur la base des fragments musicaux d’Igor Stravinski. Un atelier qui invite les jeunes « à dépasser leurs limites et à prendre conscience de leur propre musicalité » témoigne Annie Notin, éducatrice spécialisée à l’IME Escat. Et Laurent Zaffran, professeur au collège des Caillols à Marseille, d’ajouter que « cet atelier a permis une expression libre et brute engendrant des moments de grâce où l’on ne voit plus le handicap ». Ce temps de travail montre à ces adolescents en situation d’handicap mental qu’ « ils sont comme tout le monde, avec ce dénominateur commun d’une sensibilité à fleur de peau ». Avec sa classe, Laurent poursuivra cette démarche en travaillant sur l’œuvre Pinocchio – présentée dans une forme opératique en juillet prochain au Festival d’Aix – pour aborder la question de la différence avec le personnage empreint de sensibilité de Pinocchio auquel les jeunes peuvent s’identifier, et pour interroger le rapport conflictuel à l’école.

 

Le public ne doit pas être passif : il faut créer une interaction avec lui, le faire participer au fait artistique.

Ghazi Khanchouch (ney, zokra, mezwed), session interculturelle 2016 de l'OJM et Musicien-relais
1/1

Devenez musiciens-relais !

Si vous êtes animé par ce goût de la transmission et désireux de partager votre art auprès du plus grand nombre – public néophyte, jeune ou dit empêché – cette formation est pour vous !
Vous aurez ainsi toutes les clefs et outils en main permettant de mener à bien vos projets de médiation.

 

Être Musicien-relais, c’est de la transmission. Mais c’est aussi apprendre en même temps que le groupe avec lequel on travaille.

Morgane Rémy (violon), Musicienne-relais

Avec le soutien de

Région Provence Alpes Cote d'AzurArt Mentor Foundation LucerneMécénat musical Société GénéraleENOAEurope