La rentrée des partenaires Passerelles

Lundi 16 janvier 2017

Comme chaque année – début décembre, les services éducatif et socio-artistique du Festival d’Aix (Passerelles) ont donné rendez-vous aux enseignants et aux partenaires sociaux et associatifs pour deux journées de formation aux Ateliers de construction de décors et de costumes du Festival à Venelles. L’objectif est double : découvrir la programmation et réfléchir à des pistes de travail pour aborder les œuvres, sous un angle toujours plus créatif, ludique et adapté aux publics.

Présentation des opéras et des maquettes scénographiques, extraits musicaux commentés, réflexions thématiques et ateliers créatifs sont autant d’activités qui ont été déployées – le 1er et 2 décembre 2016 - pour nourrir les échanges et développer la transmission des œuvres.  

Une journée a été dédiée au nouvel opéra de Philippe Boesmans Pinocchio, basé sur le texte et dans la mise en scène de Joël Pommerat, qui verra le jour en création mondiale en juillet prochain au Festival d’Aix. Les principaux participants de cette journée ? Les partenaires accompagnant des classes d’écoles primaires et des groupes familles et enfants. Cette journée a été l’occasion privilégiée de revisiter cette œuvre légendaire et de bénéficier d’éclairages sur ses nombreuses ramifications musicales, théâtrales, historiques ou encore philosophiques. A ce titre, l’atelier d’animation de marionnettes, proposé par la Cie de théâtre « La Famille du Cinquième », a remporté un vif succès !

  • Atelier stop-motion par Guillaume Mariotti et Julie Légaré
    Atelier stop-motion par Guillaume Mariotti et Julie Légaré
    Atelier stop-motion par Guillaume Mariotti et Julie Légaré
  • Atelier marionnettes par la Famille du 5ème
    Atelier marionnettes par la Famille du 5ème
    Atelier marionnettes par la Famille du 5ème
1/1

D’autres ateliers ont fait écho à cette œuvre. Parmi eux, un atelier plastique avec un théâtre d’ombres (proposés par l’illustratrice Julie Légaré et le réalisateur Guillaume Mariotti), un atelier d’écriture (proposé par Fanny Blondel, auteure et membre du Vivier Opéra Cité (VOC)), et l’atelier mouvement (proposé par la chorégraphe Ana Eulate).

Et pour aller un peu plus loin dans l’expérimentation, un atelier dédié au numérique (dirigé par Géraldine Aliberti, fondatrice de Sonic Solveig) a permis de tester des jeux interactifs autour de la musique classique : une première !

Des temps d’échanges sont venus clôturer ces deux journées complètes de formation, qui représentent toujours un temps fort et fondateur pour les équipes du Festival, les partenaires associatifs et les enseignants.

Alors encore merci à tous les participants et…
à très bientôt pour le lancement des parcours découverte opéra !