— Académie — Méditerranée

Publiée le 27 mars 2019

FESTIVAL D’AIX — PROGRAMME MÉDITERRANÉE

Mucem - Fort Saint-Jean - Palais du Pharo - Marseille - Méditerranée
© Vincent Beaume
La Méditerranée, une nouvelle ouverture pour le Festival d’Aix et son Académie ? Plutôt une aventure essentielle et fédératrice, qui puise dans l’identité même du Festival. Et traverse toutes ses dimensions – présentes comme futures.

S’ouvrir & rencontrer l’autre

S’ouvrir à la Méditerranée, c’est être à l’écoute de cette réalité vibrante ; c’est aussi être conscient d’avoir un dialogue à construire avec une zone du monde qui bouge, bouillonne d’énergies, questionne et ne cesse de lancer de nouveaux défis au présent. C’est enfin un pari. Car accueillir l’autre et se laisser bouleverser par lui, cela ne va pas forcément de soi. Formation, insertion professionnelle, créations, échanges entre artistes et entre professionnels : le projet méditerranéen du Festival d’Aix est en marche, avec des initiatives bien vivantes.

L’Orchestre des Jeunes de la Méditerranée en est le premier exemple – et le plus emblématique. Créé en 1984 puis rattaché au Festival en 2014, cet orchestre atypique s’appuie sur un réseau de partenaires et une expertise unique de l’interculturalité. Toute une histoire qui lui permet chaque été de réunir à Aix-en-Provence plus d’une centaine de jeunes musiciens et musiciennes venus de tout le bassin méditerranéen, pour les former et leur offrir l’occasion de se produire ensemble.

Avec Medinea (MEDiterranean INcubator of Emerging Artists), créé en 2014, le Festival amplifie plus encore le mouvement. Centres de formation supérieure, festivals, centres culturels, artistes : d’une rive à l’autre de la Méditerranée, ce réseau international rassemble et met en dialogue des structures dédiées à la musique pour favoriser l’émergence de jeunes artistes – à travers des rencontres, des ateliers, des projets créatifs et pédagogiques. Et faire pulser toujours plus le dialogue interculturel.

Un nouveau mix créatif

Le Festival d’Aix propose un processus créatif unique en son genre. Ici, pas de fusion, de juxtaposition ou d’accumulation de formes ou de sonorités : le dialogue interculturel « made in Aix », c’est la démultiplication des créativités et des influences de chacune et de chacun pour créer ensemble une émulsion inédite, radicalement nouvelle. À la fois l’un et l’autre – et bien plus. La Méditerranée, c’est aussi une pluralité d’esthétiques.

En parallèle des sessions symphoniques de l’OJM dirigées par de grands chefs internationaux, la richesse artistique se manifeste tout particulièrement dans les sessions de création interculturelle où les musiques improvisées sont mises à l’honneur. Encadrées par le compositeur Fabrizio Cassol depuis 2015, ces résidences de travail réunissent des artistes improvisateurs et improvisatrices venus du jazz et des musiques traditionnelles, qui travaillent ensemble à la création d’une composition collective. Pour cette saison 2019, quatre sessions sont organisées en Méditerranée, invitant les jeunes artistes à la mobilité en se rendant dans des institutions partenaires du réseau Medinea : à Hammamet (Tunisie) en ce mois de mars, à Istanbul (Turquie) en avril, à Nuoro (Italie) en août, et au Festival d’Aix en juillet.

En termes d’enrichissement personnel, cette formation a dépassé mes attentes – sur le plan musical, mais aussi spirituel. Ce fut sans le moindre doute l’expérience la plus marquante à laquelle j’ai eu la chance de participer.

Amèle Metlini, participante à la session de création interculturelle

Créer un espace de possibles

Repérer et accueillir les talents, favoriser la rencontre entre artistes, encourager et cultiver les enthousiasmes, fournir les moyens de créer : le Festival est ce facilitateur des possibles. Les opportunités qu’il permet sont uniques. Par ses ressources, son rayonnement, les réseaux sur lesquels s’appuie sa réputation dans le monde lyrique, il offre une caisse de résonnance internationale a ces nouvelles voies musicales nées de la rencontre méditerranéenne.
Le Festival d’Aix et son Académie contribuent ainsi à créer une zone de libre-échange artistique unique en son genre. Un espace euro-méditerranéen soudé par le plaisir de la musique et l’énergie créatrice.

Cet été au Festival ou hors les murs sur les rives de la Méditerranée, venez partagez cette aventure méditerranéenne :

Au Festival d’Aix & en tournée en France

Opéra LES MILLE ENDORMIS (Adam Maor) — Création mondiale
6, 8, 10, 12 et 14 juillet — Théâtre du Jeu de Paume, Aix-en-Provence

Concert AMIR ELSAFFAR — Two Rivers Ensemble
15 juillet — Hôtel Maynier d’Oppède, Aix-en-Provence

Concert ORCHESTRE DES JEUNES DE LA MÉDITERRANÉE — Session de création interculturelle —  Fabrizio Cassol
17 juillet — Fondation Camargo, Cassis
18 juillet — Hôtel Maynier d’Oppède, Aix-en-Provence
20 juillet — AJMi Jazz Club, Avignon

Concert ORCHESTRE DES JEUNES DE LA MÉDITERRANÉE — Session symphonique — Daniele Rustioni
19 juillet — Grand Théâtre de Provence, Aix-en-Provence
20 juillet — Châteauvallon - Scène nationale, Ollioules
21 juillet — Scène 55, Mougins

Spectacle LA CONFÉRENCE DES OISEAUX (Moneim Adwan) — Chœurs Ibn Zaydoun & Antequiem
25 juin — Hôtel Maynier d’Oppède, Aix-en-Provence
1er juillet — Château, La Tour-d’Aigues
2 juillet — Théâtre de la Sucrière, Marseille (15e)

RENCONTRES MEDINEA
17 au 19 juillet — Aix-en-Provence


Hors les murs

RENCONTRES MEDINEA
29 et 30 mars — Hammamet (Tunisie)
29 et 30 avril — Istanbul (Turquie)

Opéra ORFEO & MAJNUN (Adwan, Moody, Van der Arst)
Ensemble interculturel de l’Orchestre des Jeunes de la Méditerranée
10 juin — Wiener Konzerthaus, Vienne (Autriche)

SESSIONS DE CRÉATION INTERCULTURELLE
Orchestre des Jeunes de la Méditerranée avec le soutien de Medinea
18 au 31 mars — Centre culturel international de Hammamet (Tunisie)
14 au 30 avril — Université technique d’Istanbul / Centre d’études avancées en musique Dr. Erol Üçer - MIAM (Turquie)
16 au 30 août 2019 — Ente musicale di Nuoro (Italie)

Avec le soutien de

CultureMécénat musical Société Générale
Fondation Stavros Niarchos