Written on Skin
Pascal Victor / Artcomart

En tournÉe : Le Festival d’Aix au ThÉÂtre du BolchoÏ

Mardi 9 mai 2017

Pour la première fois, au printemps 2017, le Théâtre du Bolchoï et le Festival d’Aix-en-Provence ont présenté au public moscovite deux productions aixoises mises en scène par Katie Mitchell : Written on Skin, immense succès de George Benjamin, et Trauernacht à partir de cantates de Johann-Sebastian Bach.
Cette saison aixoise au Bolchoï se poursuivra en octobre prochain avec la première russe d’Alcina, autre mise en scène de Katie Mitchell.

 

[Written on Skin] m’a bluffé. Je ne m’attendais pas à assister à un opéra si sensationnel : les personnages, les voix, les décors, les lumières et les thèmes en écho avec le monde d’aujourd’hui… tout était réussi.

Alexander Darmenko (Directeur commercial d’agence de voyage)

 

Avec une multitude de sens possibles, cet opéra [Written on Skin] parle d’amour.

Nezavisimaya Gazeta (quotidien russe)

 

La dernière [de Trauernacht] a été un grand succès et s’est clôturée avec 15 minutes de standing ovation! Les acclamations retentissaient de toutes parts ! Un succès immense et bien mérité !

Anton Getman (Directeur général du Théâtre Stanislavski)

 

Ce concept dépouillé et minutieux, si différent du courant dominant de la scène opératique, s’apparente à une expérience religieuse.

Nezavisimaya Gazeta (quotidien russe)

Le Festival d’Aix est également mis à l’honneur du « grand » théâtre moscovite avec l’inscription au répertoire du Théâtre du Bolchoï de Don Giovanni dans la mise en scène de Dmitri Tcherniakov (produit à Aix en 2010), de Rigoletto dans la mise en scène de Robert Carsen (produit à Aix en 2013) et de l’Alcina de Katie Mitchell (produit à Aix en 2015).

 

Le Festival d’Aix-en-Provence est un lieu unique, raconte Vladimir Ourine, directeur général du Théâtre du Bolchoï. Le Festival ne recule ni devant l’expérimentation ni devant la recherche de solutions innovantes.

Kultura (chaîne de télévision publique russe à vocation culturelle)

Cette saison aixoise en Russie sera suivie en 2017 et 2018 d’une série de six projections grand écran d’opéras du Festival d’Aix au Théâtre Stanislavski : La Flûte enchantée, Elektra, Ariodante, Œdipus Rex / Symphonie de Psaumes, Pelléas et Mélisande et Carmen.

Lire le communiqué de presse (pdf)