— Passerelles

Publiée le 29 avril 2015

DES PARCOURS CRÉATIFS POUR DÉCOUVRIR L’OPÉRA

Séance d’initiation au chant en classe
© Vincent Beaume

Parmi les nombreuses activités Passerelles, le service éducatif propose notamment aux enseignants qui le souhaitent (écoles primaires, collèges, lycées) de s’emparer d’une œuvre de la programmation pour la faire découvrir à leurs élèves à travers des parcours de sensibilisation. Ils s’appuient sur différentes étapes qui permettent d’aiguiser la curiosité des élèves, et d’accompagner les enseignants dans leur démarche – à travers des séances de découverte de l’œuvre en classe, des visites des ateliers de création de décors et de costumes à Venelles, ou encore des ateliers de pratique artistique.

Bon nombre d’entre eux s’emparent d’un opéra et mènent leurs élèves sur de nouveaux sentiers créatifs, en s’appuyant sur ce qui les passionne, offrant ainsi à chacun la possibilité de créer autour de la production étudiée.

Cette implication de chaque élève dans un processus créatif permet de tisser du lien entre de nombreuses matières travaillées en classe et – on l’espère – vient chatouiller la curiosité des uns et des autres pour l’opéra. C’est pourquoi nous valorisons avec plaisir leurs initiatives.

Certains choisissent de réécrire l’œuvre, d’en faire une comédie théâtrale ou musicale, de la détourner et de la mettre en scène ; d’autres se lancent dans des réalisations plastiques, des projets de films… Il s’agit de saisir l’opportunité de créer du lien avec et entre élèves, au sein d’un même groupe ou entre différentes classes (liens CM2/6e ; 3e/2nd).

Après avoir vu le travail amorcé au lycée Celony, découvrons à présent celui d’Antoine et de Corentin, dont la classe travaille sur L’Enlèvement au sérail. La biographie étant au programme de 4e, et étant tous deux membres du club de montage vidéo animé par leur professeur d’histoire… ils sont fiers de présenter la vie de Mozart en vidéo, plutôt que dans un exposé classique.

Bravo à tous les deux!

> La vidéo d’Antoine

> La vidéo de Corentin